L’ouverture des possibles

COVID 19 suite : quel impact dans nos pratiques professionnelles ?

Nous avons tous conscience de l’impact de cette crise sanitaire pour les personnes vulnérables et isolées.

Et la perspective du déconfinement ne manque pas de soulever des questions sur leurs freins : comment ces personnes vont-elles réinvestir le lien social, ré-envisager d’occuper l’espace public, retrouver de la confiance…?

Situation inédite où tout autant que nos bénéficiaires,  chacun.e de nous est concerné.e par cette crise  sanitaire, avec le souci de prendre soin de soi, de ses  proches, d’avoir eu à explorer de nouvelles pratiques professionnelles, depuis l’urgence sanitaire et sociale, le télétravail…

Ainsi, chacun.e de nous éprouve les impacts de cette crise d’un point de vue humain, social, psycho-social, depuis notre expérience de vie, depuis notre pratique professionnelle.

Et nous savons bien qu’il n’y aura pas de « retour à la normale », que nous avons à ajuster la pertinence de notre action, de nos engagements, plus que jamais au service des besoins de nos bénéficiaires, au-delà des injonctions institutionnelles qui vont structurer nos activités.

Atelier collaboratif pour penser la reprise de nos activités

Je vous propose de prendre un temps ensemble, juste pour partager, échanger en tant que professionnels de l’action sociale et/ou de la prévention, autour de nos représentations, ressentis, inquiétudes, doutes,
enthousiasmes, bref, tout ce qui nous traverse individuellement et collectivement.

Et ainsi repenser chacun.e nos enjeux, attentes, espoirs, besoins pour ajuster nos interventions, notre posture, à ce contexte mouvant, incertain.

Cela pourrait s’apparenter à de l’analyse de la pratique professionnelle, depuis les outils d’intelligence collective et coopérative, processus d’émergence, afin de co-construire du commun, pour faire socle, être créatifs, et peut-être, retrouver une capacité à se projeter, se positionner, repérer des points de vigilance, et aborder avec justesse cette sortie de crise.

Sur le format d’un atelier collaboratif, sans objectif autre que celui de prendre un temps entre paires, au sein de son institution ou collectif de travail sur la base du volontariat, pour se poser, poser, déposer…
prendre la mesure de la transition à l’œuvre, et la mettre en perspective, avec humilité, avec sincérité,et accompagner au mieux ce changement social.

(Re)penser sa relation au travail

En cette période de crise sociale et sanitaire, nous avons été percutés, individuellement et collectivement, par un choc inédit, qui a bousculé notre relation au travail (télétravail, chômage partiel, missions annulées…). Mais pas que… Ddepuis l’expérience du...

lire plus

Notre approche du Clown

Depuis un nombre d’années certain, nous tentons d’approcher le clown. Il ressemble à l’horizon : plus on s’en approche, plus il s’éloigne ! Pour paraphraser d’éminents spécialistes du développement personnel : il n’y a pas de but, seul compte le chemin ! Pas de clown...

lire plus

Des processus d’émergence

Nous pensons et co-construisons nos actions de prévention en s’inspirant des outils de l’Education populaire, afin de renforcer le pouvoir d’agir des publics auprès de qui nous intervenons. Ces personnes, concernées par une crise psychosociale, ont un enjeu individuel...

lire plus